Positivity yield of HIV index testing services from selected healthcare facilities in Ondo State, southwest Nigeria

Emeh, A., *Usman, S. O., Adebanjo, A. M., Ogboghodo, E., Akinbinu, B., Suraju, A., Udechukwu, C., Ale, J., Ariyo, A., Owolagba, F. E., Jolayemi, T., and Okonkwo, P.

APIN Public Health Initiatives, Abuja, Nigeria *Correspondence to: [email protected]

Abstract: Background: Index testing is a voluntary process whereby HIV seropositive clients are counselled and, after obtaining consent, their sexual and needle sharing partners are offered HIV testing services. Index testing has been associated with high HIV positivity yield. The aim of this study is to determine the positivity yield and identify factors influencing the yield from index testing strategy in selected healthcare facilities in Ondo State, southwest Nigeria.

Methodology: Six public hospitals in Ondo State with the highest HIV clients currently on treatment were selected. Records of all clients newly diagnosed to be HIV positive at the selected facilities from June 2018 to September 2019, and who had an outcome for index testing services were reviewed. Data were collected using a chart abstraction template from the index testing registers. Information collected included age and gender of the index clients and their partners, method of referral and notification of partners, HIV test results of partners and linkage status of new HIV positive partners. Data analyses were done using the Statistical Package for the Social Sciences (SPSS) software version 24.0. Chi-square was used to test association between variables at a significance level of p<0.01.

Results: The records of a total of 904 index clients and their partners were reviewed with partner elicitation ratio of 1:1. The mean ages of index clients and their partners were 38.52±10.96 and 38.98±10.79 years respectively, and majority of the index clients (34.6%) and partners (35.5%) were in the 35-44 years age group. A total of 548 index clients were females (60.6%) while 528 of their partners were males (58.4%), indicating predominantly heterosexual (96.4%) and few homosexual (lesbian) relationships (3.6%). One-fifth (20%) of partners tested positive for HIV and were all (100%) linked to antiretroviral therapy (ART). The HIV positivity rate in partners of male index clients (26.9%) was significantly higher than in partners of female index clients (15.5%) (p<0.01). Partner referral method was mostly through assisted referral (56%) and most (82%) were contacted by the index clients through phone.

Conclusion: Due to its high positivity yield, index testing is a veritable strategy to increase HIV case detection and linkage to ART. Hence, proper deployment of index testing will be critical to improving ART coverage and achieving epidemiological control.

Keywords: HIV, client, partner, index testing, ART, southwest Nigeria

Received April 25, 2020; Revised July 8, 2020; Accepted July 9, 2020
Copyright 2021 AJCEM Open Access. This article is licensed and distributed under the terms of the Creative Commons Attrition 4.0 International License <a rel=”license” href=”//creativecommons.org/licenses/by/4.0/”, which permits unrestricted use, distribution and reproduction in any medium, provided credit is given to the original author(s) and the source.

Editor-in-Chief: Prof. S. S. Taiwo

Rendement positif des services de dépistage de l’indice du VIH dans certains établissements de santé de l’État d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigéria

Emeh, A., *Usman, S. O., Adebanjo, A. M., Ogboghodo, E., Akinbinu, B., Suraju, A., Udechukwu, C., Ale, J., Ariyo, A., Owolagba, F. E., Jolayemi, T., et Okonkwo, P.

Initiatives de santé publique APIN, Abuja, Nigéria *Correspondance à: [email protected]

Abstrait:

Contexte: Le test d’indexation est un processus volontaire par lequel les clients séropositifs pour le VIH sont

conseillés et, après avoir obtenu leur consentement, leurs partenaires sexuels et de partage de seringues se voient offrir des services de dépistage du VIH. Le test d’index a été associé à un rendement élevé de positivité au VIH. Le but de cette étude est de déterminer le rendement de positivité et d’identifier les facteurs influençant le rendement de la stratégie de test d’index dans certains établissements de santé de l’État d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigéria.

Méthodologie: Six hôpitaux publics de l’État d’Ondo avec les clients VIH les plus élevés actuellement sous traitement ont été sélectionnés. Les dossiers de tous les clients nouvellement diagnostiqués séropositifs dans les établissements sélectionnés de juin 2018 à septembre 2019 et qui ont obtenu un résultat pour les services de test d’index ont été examinés. Les données ont été collectées à l’aide d’un modèle d’abstraction de graphique à partir des registres de test d’index. Les informations recueillies incluaient l’âge et le sexe des clients de l’indice et de leurs partenaires, la méthode d’orientation et de notification des partenaires, les résultats des tests de dépistage du VIH des partenaires et le statut de liaison des nouveaux partenaires séropositifs. Les analyses de données ont été effectuées à l’aide du logiciel Statistical Package for the Social Sciences (SPSS) version 24.0. Le chi carré a été utilisé pour tester l’association entre les variables à un niveau de signification de p<0,01.

Résultats: Les dossiers d’un total de 904 clients index et de leurs partenaires ont été examinés avec un ratio de sollicitation des partenaires de 1:1. L’âge moyen des clients de l’indice et de leurs partenaires était de 38,52±10,96 et 38,98±10,79 ans respectivement, et la majorité des clients de l’indice (34,6%) et des partenaires (35,5%) appartenaient au groupe d’âge des 35-44 ans. Un total de 548 clients index étaient des femmes (60,6%) tandis que 528 de leurs partenaires étaient des hommes (58,4%), indiquant principalement des relations hétérosexuelles (96,4%) et peu de relations homosexuelles (lesbiennes) (3,6%). Un cinquième (20%) des partenaires étaient positifs pour le VIH et étaient tous (100%) liés à un traitement antirétroviral (ART). Le taux de positivité pour le VIH chez les partenaires des clients de sexe masculin (26,9%) était significativement plus élevé que chez les partenaires des femmes de sexe féminin (15,5%) (p<0,01). La méthode de référence des partenaires se faisait principalement par référence assistée (56%) et la plupart (82%) étaient contactés par téléphone par les clients indexés.

Conclusion: En raison de son rendement élevé de positivité, le test d’indexation est une véritable stratégie pour augmenter la détection des cas de VIH et le lien avec le TAR. Par conséquent, un déploiement approprié des tests d’indexation sera essentiel pour améliorer la couverture des TAR et réaliser le contrôle épidémiologique.

Mots-clés: VIH, client, partenaire,tests d’index, ART, sud-ouest du Nigeria

Download full journal in PDF format below

Positivity yield of HIV index testing services from selected healthcare facilities in Ondo State, southwest Nigeria